Accueil AUTOMOBILE L’Opel Insignia GSI arrive à la commande à partir de 46 730...

L’Opel Insignia GSI arrive à la commande à partir de 46 730 €

PARTAGER

GSi, voilà une appellation qui rappelle des choses aux fans des anciennes Opel. La marque allemande fait aujourd’hui revivre le label sportif sur l’Insignia, en berline et break, avec deux motorisations au choix : un diesel biturbo de 210 ch et un essence de 260 ch. Les tarifs débutent à 46 730 €.

 Présentée au salon de Francfort, l’Opel Insignia GSi ne devait au départ pas être proposée en France. Mais la marque allemande a changé d’avis puisqu’elle nous annonce ce matin l’ouverture des commandes pour un modèle un peu particulier, moins radical que l’ancienne Insignia OPC à moteur V6.

Ceux qui sont assez âgés pour l’avoir connue se souviennent peut-être de la pétillante Astra GSi, produite dans les années quatre-vingt dix. Avec son quatre cylindres 2.0 de 150 ch (configuration équivalente à d’autres engins de l’époque, comme chez Renault avec la Clio Williams), la compacte allemande revendiquait des performances de premier ordre.

Aujourd’hui, le blason GSi fait son retour sur la grande Insignia. Opel a décidé de donner le choix au client avec deux blocs au programme : un essence quatre cylindres 2.0 suralimenté de 260 ch et 400 Nm ainsi qu’un diesel 2.0 biturbo de 210 ch et 480 Nm. A chaque fois, le moteur est associé à une boîte automatique à huit rapports et à la transmission intégrale. Il faut également noter que dans les deux cas, le client devra passer par la douloureuse case du malus le plus important, avec des émissions de CO2 respectives de 192 et 197 g/km (chiffres selon le cycle NEDC).

Côté châssis, Opel a choisi des ressorts plus courts et plus durs ainsi qu’un nouveau paramétrage de la suspension pilotée, qui hérite d’un mode “compétition”. D’origine, la berline et le break seront chaussés en Michelin Pilot Sport 4 S.

Opel annonce des tarifs qui débutent à 46 730 € pour la berline et 48 230 € pour la Sports Tourer.

Facebook Comments