Accueil AUTOMOBILE Peugeot 2008 VS Renault Captur : le match fiabilité

Peugeot 2008 VS Renault Captur : le match fiabilité

PARTAGER

Ces deux-là sont de vrais frères ennemis. Deux SUV urbains, partageant une même philosophie mais 2 carapaces bien différentes. Ils bataillent sur les Première et deuxième marche du podium des ventes de SUV en France. Mais lequel est le plus digne de confiance en termes de fiabilité ? Réponse aujourd’hui.

Renault et Peugeot mènent une (grosse) lutte au sein de la catégorie des SUV urbains. Ce ne sont pas des précurseurs dans cette catégorie qui a pris naissance avec par exemple le Suzuki Jimny de 3e génération, ou plus tôt encore avec le Suzuki X90. Mais c’est une catégorie qui a pris un essor redoutable, en France, avec l’apparition du Renault Captur en mars 2013, suivi de près par le Peugeot 2008 en mai 2013.

Le Captur a immédiatement séduit la clientèle française et européenne. Sa bonne bouille, ses capacités de personnalisation (il fut un des premiers à pouvoir avoir une carrosserie bicolore), son confort, ont attiré une clientèle avide de se démarquer. Et désormais conquise par la carrosserie surélevée, typique des SUV.

Le 2008, arrivé quelques mois après, a aussi su séduire par d’autres aspects. Il a au lancement plus une allure de break surélevé, moins SUV que le Renault (le restylage a affirmé un caractère aventurier plus fort). Mais son dynamisme de conduite, et surtout une qualité de finition supérieure, lui ont permit de surpasser le Captur au niveau des ventes en France, avant que ce dernier ne soit restylé, et même encore sur le mois de janvier 2018 par exemple.

Cette confrontation en occasion, dont l’axe principal est la fiabilité, sera là aussi pour départager deux autos qui finalement ont chacune des qualités et des défauts.

Sur le marché de la seconde main, les acheteurs sont très sensibles à cet aspect. En effet, le budget d’achat est sensiblement plus réduit que quand on achète neuf, et le but n’est donc pas de se retrouver avec des factures de réparation suite à des pannes anormales qui feraient fondre l’avantage tarifaire, passée la période de garantie.

Il est donc primordial de savoir, lorsque l’on hésite entre deux modèles, lequel est le plus fiable, et donc le plus économique au final.

Facebook Comments