Accueil Lifestyle ECONOMIE Après une séance d’entraînement avec des tenues «soupe-kandja» : les Lions se...

Après une séance d’entraînement avec des tenues «soupe-kandja» : les Lions se qualifient au Mondial 2018 avec des maillots “Romaï”

PARTAGER

De qui se moque-t-on ? «Je vous annonce que nous avons mis fin, d’un commun accord avec Romai, au contrat nous liant», disait, le 28 septembre dernier, Augustin Senghor, Président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf).

Du coup, en attendant de trouver un nouvel équipementier, les équipes nationales du Sénégal devraient jouer avec des maillots neutres, dénués de toute publicité de marque, avait-t-il laissé entendre à l’Agence de presse sénégalaise.

Aujourd’hui, la surprise est énorme. Pour son match à rejouer face à l’Afrique du Sud, ce vendredi, qu’il a gagné par deux buts à zéro, assurant, tout de même, sa qualification à la Coupe du Monde 2018 en Russie, le Sénégal s’est habillé avec les mêmes tenues que celles mises lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Gabon. Des maillots de l’équipementier Romaï, pour ne pas les citer.

Le contrat a-t-il été, entre temps, renégocié ? En tout cas, aux dernières nouvelles, le Sénégal était toujours sans équipementier, même si les sollicitations ne manquent pas.

Pourtant, lors de leur premier galop d’entraînement à Paris en prélude de ce match contre les «Bafana-Bafana» de ce vendredi, c’était un véritable «soupe-kandja» (sauce à base de gombos) dans l’habillement de la tanière.

Gana Guèye avait enfilé son maillot de club, Everton. D’autres se sont présentés sur la pelouse avec d’autres maillots. A chacun sa tunique.

Aujourd’hui, on est certain d’aller en Russie. L’heure est de trouver un équipementier pour les Sélections nationales.

Pour rafraîchir la mémoire à ceux qui ne le savent pas, le contrat entre la Fédération de foot et RomaÏ avait été signé en novembre dernier et devait durer deux ans.

Richard SAMBOU (Actusen.com)

Facebook Comments