Accueil POLITIQUE Blocage à la mairie de Thiès : Talla Sylla menacé de destitution

Blocage à la mairie de Thiès : Talla Sylla menacé de destitution

PARTAGER

Talla Sylla, maire de Thiès, avait convoqué le conseil municipal en session ordinaire ce dimanche 19 novembre 2017. Mais la rencontre n’a finalement pas pu se tenir, faute de quorum. Sur les 80 membres que compte le conseil municipal, seuls 10 ont répondu présent. Ce qui est la conséquence, selon plusieurs observateurs, de son bras de fer avec le Président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck, président de Rewmi.

D’ailleurs, c’est la troisième fois consécutive que Talla Sylla convoque le Conseil municipal sans que les conseillers ne daignent faire le déplacement. Ce qui fait que depuis le 18 mars 2017, aucun conseil municipal n’a pu se tenir. Du coup, la gestion de la mairie commencent à poser problème et certains contractuels peinent même à percevoir leurs salaires. Très en colère, Talla Sylla a promis que des dispositions seront prises.

Il demandé aux thiessois de prendre leurs responsabilités car, dit-il, ils ont élu des conseillers pour qu’ils les représentent et non pour qu’ils adoptent la politique de la chaise vide. En tout état de cause, si cette situation qui perdure, l’Etat pourrait être amené à placer la mairie de Thiès sous délégation spéciale, en application des disposition du Code des collectivités locales.

seneweb

Facebook Comments