Accueil Lifestyle SOCIÉTÉ Dernier match des Lions ce soir – L’apothéose !

Dernier match des Lions ce soir – L’apothéose !

PARTAGER

Ce soir, les Lions du Sénégal vont jouer leur dernière rencontre des matchs de qualification pour le mondial 2018 qui se joue en Russie. Bien qu’ayant déjà décroché leur ticket – il faut attendre la suite du dossier introduit par le Brukina au Tribunal arbitral du sport (Tas) – les poulains d’Aliou Cissé ont les cartes dans les pieds. En effet, en allant battre les Bafana-Bafana devant leur public de Polokwane, ces jeunes loups aux dents longues ont prouvé à la face du monde qu’ils ont la qualité autant dans leur jeu que dans la finition.

Devancés à un moment par le Burkina Faso et le Cap-Vert, ils ont pu trouver les ressources nécessaires pour prendre la première place dans une poule où ils étaient véritablement les favoris. Le football ayant ses mystères, il a fallu patienter  jusqu’au match retour contre nos voisins du Cap-Vert pour prendre un peu le large en dépassant nos deux principaux adversaires de deux points. Maintenant que la messe est dite avec un Sénégal déjà classé par la Fifa dans un chapeau, il faut terminer la séance de prières dans la joie et la victoire.

Ceci, en gagnant à tous les coups et faire taire des mécontents qui se trouvent ailleurs ou parmi nous. Et, comme l’a dit le Président Macky Sall hier en recevant la bande à Idrissa Gana Guèye, il faudra impérativement extirper des couloirs de l’équipe nationale ces éléments extérieurs perturbateurs. Heureusement que tous les Sénégalais sont derrière cette équipe pour la soutenir lors de cette phase finale de coupe du monde, quinze longues années après celle de 2002 où les Lions s’étaient arrêtés en quart de finale.

Donc, ce soir, le stade Léopold Sédar Senghor devra se remplir de supporters qui chanteront, danseront, crieront de joie et de bonheur à l’image de «Allez Casa» pour pousser les Lions à la victoire finale. Cette victoire qui sonnera comme un rythme de tambours qui sera entendu jusqu’à Leningrad. En termes clairs, ce soir, ce sera… l’apothéose !

Facebook Comments