Accueil Lifestyle ECONOMIE Exit l’aéroport LSS, bonjour l’AIBD, une infrastructure de dernière génération

Exit l’aéroport LSS, bonjour l’AIBD, une infrastructure de dernière génération

PARTAGER

L’Aéroport international Blaise Diagne de Diass, situé à 45 km de Dakar, va prendre le relais de Léopold Sédar Senghor, ce jeudi 7 décembre 2017. Et l’envol seraprécédé par la coupure du ruban historique, prévue à 11 heures. La cérémonie inaugural sera présidée par le président de la République du Sénégal, Macky Sall, entouré de ses pairs de Gambie, Guinée Bissau, du Gabon, entre autres.

Cette infrastructure de dernière génération, une oeuvre de l’ancien président du Sénégal, Me Abdoulaye Wade,  un projet terminé par le président Macky Sall, au bout de 10 ans, a coûté, dit-on, 775 milliards au lieu de 407 milliards annoncés officiellement. L’Aibd, composé d’un aérogare de 42 00 m2, d’une piste d’atterrissage de 3, 5  km sur 75 m avec un tour de contrôle de 50 m, va pouvoir accueillir tous les types d’avions et fera voyager 3 millions de passagers par an.

Et des faits historiques sont à graver dans les mémoires ce jeudi…

Air Ivoire est le  premier vol à atterrir  sur le tarmac. Auparavant, le chef de l’Etat et ses hôtes  vont décoller de cette plateforme aéroportuaire, juste après la cérémonie. Ceci, 5 après l’atterrissage à Diass de l’ancien président, Me Wade.

Le décollage  de l’avion Emirates est prévu à 16 heures. Et d’autres vols  en provenance de tous les continents vont  suivre dans la journée.

Le chef de l’Etat est attendu à 11 h sur le site avant de couper le ruban à 11 h 10′.  La visite de l’aérogare, de la tour de contrôle etc. constitueront d’autres temps forts de la journée. Laquelle cérémonie sera clôturée par des allocutions  des partenaires et du chef de l’Etat.

Nous y reviendrons avec nos envoyés spéciaux à Diass…

Facebook Comments