Accueil POLITIQUE FAIRE GAGNER MACKY EN 2019 – Serigne Cheikh Abdou Gaïndé Fatma prend...

FAIRE GAGNER MACKY EN 2019 – Serigne Cheikh Abdou Gaïndé Fatma prend les choses en main : ” Par gratitude et par conviction, je ne peux croiser les bras ! ‘

PARTAGER

Entrée tardive dans la campagne à cause du rappel à Dieu de deux membres de sa famille, sabotages de plusieurs bureaux de vote le jour du scrutin… voilà quelques-unes des causes qui ont fait sombrer la coalition Présidentielle lors des dernières élections législatives à Touba. Loin de revenir sur cette histoire ou de se chercher des justifications, Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma, qui s’estadressé exclusivement à Dakaractu, regarde devant et fait part de son nouvel engagement. Un engagement qui se résume à travailler pour faire gagner le Président Macky Sall à Touba et à travers le pays  à l’occasion de la prochaine Présidentielle ” par gratitude et par conviction ”, dit-il notamment.

” Ce sera  une manière pour moi de remercier le Chef de l’État, de lui rendre l’ascenseur,  pour  le choix et la confiance portés sur ma personne parmi tant d’autres. Un grand honneur et une marque d’affection que je ne saurai oublier. A travers ma modeste personne il a voulu honorer toute la famille de Cheikh Ahmadou Bamba. ”

Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma de préciser, par ailleurs,  que ce soutien sera ” sans condition et indéfectible. ”

Se définissant comme un citoyen engagé, conscient de ses responsabilités et mû par le développement du pays et l’éradication des conditions de vie difficiles des plus démunis ”, notre interlocuteur affirme refuser de rester les bras croisés à ” l’heure du choix. ”

”  Nous avons porté notre choix sur le travail et la stabilité dans la voie de l’émergence qu’incarne le président Macky Sall. Nous continuerons de l’accompagner jusqu’à la Présidentielle de 2019 incha allah ” conclut-il.

À Touba, 2019 fait déjà bouger les choses. Leaders politiques de l’opposition comme du pouvoir activent plus que jamais leurs leviers pour mieux aborder la dernière ligne droite qui devait prématurément se dessiner.

dakaractu.com

Facebook Comments