Accueil POLITIQUE Idrissa Seck interpelle Macky Sall : « Ne soit pas le sous-préfet...

Idrissa Seck interpelle Macky Sall : « Ne soit pas le sous-préfet du Président Aziz »

PARTAGER

Idrissa Seck n’accorde pas de trêve à Macky Sall. En déplacement à Saint-Louis, le leader de Rewmi qui est foncièrement contre la signature d’accord avec la Mauritanie, a encore vidé son chargeur sur son successeur à la primature. Autant sur la ressource halieutique que sur la pêche elle même, Idrissa Seck n’est pas d’accord qu’on oblige les pêcheurs sénégalais à débarquer la totalité du poisson dans ce pays voisin. Idrissa Seck, à l’endroit de Macky Sall, lui conseille de «ne pas se comporter comme un sous-préfet du Président mauritanien». Le président du Conseil départemental de Thiès qui n’a pas parlé des problèmes de Thiès, a évoqué la souffrance des Saint-Louisiens qui sont victimes de l’érosion pour dire qu’il compatit à leur sort.

«On m’a appris (…) qu’un mur s’était effondré sur des familles et qu’il y a énormément de blessés à l’hôpital. Je leur souhaite un bon rétablissement», at-il adressé en guise de compassion à ces derniers. Toujours contre le Président Macky Sall, Idrissa Seck a déclaré, «les propos que je l’ai entendu tenir en Mauritanie et les confidences qui m’ont été faites sur les engagements qu’il a pris là-bas, ne me rassurent pas», a prévenu l’ancien maire de Thiès, en campagne de proximité avant démarrage officiel en date. Idrissa Seck a aussi rappelé, pour mieux contrer son adversaire, que : «Quand Macky Sall était en Mauritanie, il a répété qu’il fallait respecter la souveraineté de la Mauritanie, qu’il fallait respecter les lois et règlements de la Mauritanie. Comme s’il était le sous-préfet du Président Aziz.

Je me suis demandé : « il est venu négocier un accord ou dire qu’il se soumet à son hôte ? »», a-t-il ajouté. Se voulant plus explicite, l’ancien Premier ministre enfonce le clou : «Construire une route qui va partir du territoire sénégalais vers le territoire mauritanien est naturellement à l’opposé des intérêts du Sénégal et des pêcheurs de Guet-Ndar». Puis, Idrissa Seck de révéler qu’il est venu à Guet-Ndar pour dire son opposition à un tel projet, et pour Macky ne soit pas le sous préfet d’Aziz.

 

Facebook Comments