Accueil POLITIQUE Idy : « Macky Sall, un maoïste devenu libéral »

Idy : « Macky Sall, un maoïste devenu libéral »

PARTAGER

A Accra, Idrissa Seck n’a pas épargné Macky Sall. Profitant de sa tribune à l’Assemblée générale du Réseau libéral africain, il a dressé un réquisitoire sévère contre le chef de l’Etat, rapportent plusieurs quotidiens de ce lundi.

Selon le président de Rewmi, Macky Sall joue avec les libertés individuelles avec le procès du maire de Dakar. « Je voudrais lancer un appel solennel au président Macky Sall, un maoïste devenu libéral, pour qu’il libère le prisonnier politique Khalifa Ababacar Sall, député-maire de la capitale sénégalaise, héritier légitime du socialiste Léopold Sédar Senghor. La défense de la liberté contre l’arbitraire oppression est un principe qui transcende les idéologies et les croyances, souligne-t-il.  Nul ne doit tolérer qu’une institution judiciaire soit manipulée par l’Exécutif pour agresser ses adversaires et garantir l’impunité à ses partisans et alliés ».

Pour l’ancien Premier ministre, «  à l’heure où il faut renforcer la sécurité judiciaire pour aller vers l’émergence, à l’heure où notre secteur privé national aurait tant aimé profiter des opportunités qu’offrent  le Sénégal et l’Afrique, à l’heure où les énergies comme les talents doivent se libérer au service de la créativité, finies doivent être toutes formes d’astreintes et de privations arbitraires de liberté ».

Avec le délibéré du procès de Khalifa Sall attendu le 30 mars prochain, « le monde entier saura si le président Macky Sall a renoncé ou pas à se servir de la justice  pour emprisonner  ou déporter des adversaires politiques », indique Idrissa Seck.

 

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

Facebook Comments