Accueil international La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donad...

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donad Trump “rend la paix possible” au Proche-Orient, a affirmé lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de sa première visite à Bruxelles. “Jérusalem est la capitale d’Israël, personne ne peut le nier (…) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix”, a plaidé Benjamin Netanyahu aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l’Union. La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donald Trump “rend la paix possible” au Proche-Orient, a affirmé lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de sa première visite à Bruxelles. “La paix est fondée sur la réalité” Jérusalem est la capitale d’Israël, personne ne peut le nier (…) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix”, a-t-il plaidé aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l’Union.

PARTAGER

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donad Trump “rend la paix possible” au Proche-Orient, a affirmé lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de sa première visite à Bruxelles.

“Jérusalem est la capitale d’Israël, personne ne peut le nier (…) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix”, a plaidé Benjamin Netanyahu aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l’Union.

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donald Trump “rend la paix possible” au Proche-Orient, a affirmé lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de sa première visite à Bruxelles.

“La paix est fondée sur la réalité”

Jérusalem est la capitale d’Israël, personne ne peut le nier (…) Cela rend la paix possible car reconnaître la réalité est la substance de la paix”, a-t-il plaidé aux côtés de la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, avant de rencontrer les ministres des Affaires étrangères de l’Union.

“Ce qu’a fait le président Trump traduit carrément les faits. La paix est fondée sur la réalité, sur la reconnaissance de la réalité”, a ajouté Benjamin Netanyahu est le premier chef de gouvernement d’Israël à se rendre auprès des institutions européennes depuis 22 ans.

“Il y a maintenant un effort en cours pour présenter une nouvelle proposition de paix par l’administration américaine. Je pense qu’il faut voir ce qui est présenté et si on peut faire avancer la paix”, a-t-il dit.

Facebook Comments