Accueil Lifestyle SOCIÉTÉ Oumar Faye merral askan wi: «on va vers un désamour total entre...

Oumar Faye merral askan wi: «on va vers un désamour total entre les forces de l’ordre et le peuple…

PARTAGER

Oumar Faye, président du mouvement Leral Askan-Wi, a fait savoir que pour«150 Fcfa, on tue un étudiant. Faisant savoir que tel est le prix du plat dans les restaurants universitaires, il ajoute : «C’est ce qu’on voulait faire payer à Fallou Sène. Son refus lui a coûté la mort. Cela nous rappelle le printemps arabe où les causes étaient simples à comprendre. On ne voulait refuser à un commerçant de vendre sur le trottoir. Le fait de ne pas l’autoriser, l’avait poussé à s’immoler.» Autant de raisons qui poussent M. Faye à avancer ceci : «Des situations pareilles sont à éviter dans notre pays, parce que cela peut conduire à des soulèvements incontrôlés. Poursuivant, il ajoute dans un entretien avec Tribune : «Je n’ai jamais vu dans ce pays un président élu à 65% des suffrages et qui a peur de son peuple.

C’est le cas de Macky Sall. Maintenant, on va vers un désamour total entre les forces de l’ordre et le peuple sénégalais. Car, dans des circonstances pareilles, les parents risquent de retenir leurs enfants à la maison par peur de voir un cercueil.» Dans la même lancée, il laisse entendre que «ce qu’il a investi pour acheter du matériel pour les forces de l’ordre pouvait régler définitivement les problèmes rencontrés dans l’éducation, la santé, de l’eau, des insuffisants rénaux…». Il termine en faisant remarquer que dans un pays où l’on ne parle que de milliards, «nul ne peut comprendre le fait que des étudiants restent jusqu’au 15 du mois sans être payés. Mais, en vérité le Sénégal traverse une banqueroute financière et tout le monde le sait. Les populations ne se laisseront pas faire. Il ne faut pas une dictature policière dans le pays.

Facebook Comments