Accueil international Tariq Ramadan aurait usurpé ses titres universitaires

Tariq Ramadan aurait usurpé ses titres universitaires

PARTAGER

L’islamologue qui s’est présenté comme “professeur de philosophie et d’islamologie à l’université de Fribourg” n’aurait en réalité présenté qu’un exposé par semaine à titre bénévole au sein de l’institution suisse.

Dans une tribune du Monde en 2005, dans l’émission 100 minutes pour convaincre sur France 2 en 2003… À de nombreuses reprises, Tariq Ramadan s’est présenté comme “professeur de philosophie et d’islamologie à l’université de Fribourg (Suisse)”. Seulement voilà, l’islamologue aurait usurpé ces titres universitaires, selon une information du Point.

D’après l’hebdomadaire, alors que de premières informations accusant Tariq Ramadan d’être un “faux professeur” circulaient dans la presse, le député Xavier Ganioz, vice-président du Parti socialiste fribourgeois, a demandé des explications à l’université de Fribourg le 26 février dernier.

Ni professeur, ni assistant
Cette dernière a affirmé que Tariq Ramadan avait simplement présenté un exposé sur l’islam une fois par semaine, à titre bénévole, et qu’il n’était ni professeur, ni même assistant. “L’université de Fribourg n’est pas responsable des titres académiques qui ont été attribués à M.Ramadan après son départ en 2004”, s’est défendu le rectorat.

Les conditions de recrutement de Tariq Ramadan à l’université suisse restent floues. De quoi nourrir les inquiétudes de Xavier Ganioz:

“Fribourg n’est qu’une ville de 38.000 habitants. L’université est une véritable insititution. Il est important de savoir pourquoi Ramadan a pu exercer son enseignement sans poste officiel de professorat ou d’assistanat. Le contenu de son enseignement était-il connu de la direction de notre université?”.

 

Auteur: bfmtv – P.L – Webnews

Facebook Comments