Accueil international Le cinéaste Burkinabè Idrissa Ouedraogo est décédé

Le cinéaste Burkinabè Idrissa Ouedraogo est décédé

PARTAGER

Idrissa Ouedraogo, réalisateur burkinabè emblématique des années 1980-1990, est décédé « tôt ce matin (dimanche 18 février 2018) à 5h30 des suites de maladie à la clinique du Bois à Ouagadougou », a annoncé l’Union nationale des cinéastes du Burkina (UNCB) dans un communiqué. L’Etalon d’Or de Yennenga 1991 a quitté le monde du cinéma et celui des hommes à l’âge de 64 ans.

Dates clefs de Idrissa Ouedraogo

1954, 21 janvier : Naissance à Bankora (Burkina Faso)

1976-80 : Formation à l’Institut africain d’études cinématographiques de Ouagadougou

1981 : Réalisation du premier court métrage Poko

1981 : Fonde sa société de production Les Films de l’Avenir

1982-86 : Formation à l’Institut des hautes études cinématographiques (France)

1986 : Réalisation du premier long métrage Le choix (Yam Daabo)

1989 : Réalisation-production du premier long métrage Yaaba (Grand-mère)

Principaux films produits

1989 : Yaaba (Grand-mère)
1990 : Tilaï (La loi)[3]
1992 : Samba Traoré[4]
1995 : Guimba, un tyran, une époque (réal. Cheick Oumar Sissoko)
2003 : Kounandi (réal. Appoline Traoré)
2003 : Sous la clarté de la lune (réal. Appoline Traoré)
2006 : Kato, Kato

Lefaso.net

Facebook Comments