Accueil international Affaire Gadio: Seydi Gassama exige l’arrestation du président Tchadien

Affaire Gadio: Seydi Gassama exige l’arrestation du président Tchadien

PARTAGER

Amnesty international section Sénégal demande à ce que la présomption d’innocence de Cheikh Tidiane Gadio soit respectée dans cette affaire de présumée corruption. Le directeur exécutif Seydi Gassama invite les Etat-Unies à arrêter le président Tchadien Idrissa Debi et le ministre Ougandais des Affaires Etrangères. 

Seydi Gassama estime que l’arrestation de Cheikh Tidiane Gadio a surpris beaucoup de sénégalais et d’africains comte tenu de tout ce que représente cet homme pour l’Afrique ».

A l’en croire, malgré les graves accusations qui pèsent sur lui, Cheikh Tidiane Gadio bénéficie de la présomption d’innocence jusqu’au moment où il sera jugé dans un procès totalement équitable.

A l’instar de Gadio, Seydi Gassama estime que le président Tchadien et le ministre des Affaires Etrangère de l’Ouganda devront être arrêtés dès qu’ils mettront les pieds sur le sol américain.

Selon le droit de l’hommiste, il faudrait qu’il y ait des poursuites contre eux, car l’Afrique doit être débarrassée de tous les corrupteurs et cela même s’il faut encourager les Américains à éradiquer ce fléau, dixit-il sur les ondes de la Rfm.

Facebook Comments