Accueil justice Assane Diouf va encore « moisir » à Rebeuss

Assane Diouf va encore « moisir » à Rebeuss

PARTAGER

Le parquet s’est opposé à la demande de liberté provisoire introduite par Assane Diouf à la suite de son audition dans le fond, a rapporté Libération.

Le parquet n’a rien cédé à Assane Diouf, «L’insulteur du web », en détention depuis novembre dernier, a vu sa demande de liberté provisoire refusée par le ministère public. Celle-ci a été introduite à la suite de son audition de fond.

A cet effet, Assane Diouf, en présence de son avocat, Me Hadji Diouf, faisait face au magistrat instructeur, le 6 mars dernier. Interrogé, par le doyen des juges, au sujet des propos tenus à l’égard du porte-parole du Khalife général des Mourides, l’insulteur n’a semblé exprimer aucun regret, selon la même source.

Facebook Comments