Accueil justice D Média : Pourquoi le matériel du journal « la Tribune »...

D Média : Pourquoi le matériel du journal « la Tribune » a été saisi…

PARTAGER

Un peloton de la Gendarmerie nationale a envahi les locaux du Groupe D Media tout à l’heure vers 13 heures. Le matériel du journal « la Tribune » a été saisi par un huissier, chargé apparemment de faire respecter une décision judiciaire. Si aucun responsable du groupe, ne veut pour le moment donner son avis sur cette affaire, nos recoupements nous ont permis de découvrir que c’est une plainte contre le groupe qui est à l’origine de cette saisie. La plainte, nous dit on, date de plus de 5 ans, en 2013 plus précisément et visait alors le Directeur de publication du journal Charles Nzalé et le rédacteur en Chef Mame Ngor Ngom. Son auteur, un certain Imam Babacar Sow avait été taxé dans le journal, d’être un homosexuel.

Ce dernier avait donc porté plainte contre le « Quotidien » qui avait été condamné à payer 10 millions de Fcfa au titre des dommages et intérêts à l’Imam.

Cette décision n’ayant pas connu d’exécution par la Direction du groupe, vient de lui valoir la descente des limiers aujourd’hui. Des ordinateurs et écrans de télévision ont été emportés par l’huissier, nous assure notre source.

Pour rappel, le quotidien « la Tribune » en chômage technique depuis quelques mois, après une décision de la Direction du groupe, avait recommencé ses activités, et devait même être disponible dans les kiosques bientôt. Apparemment ce ne sera pas de sitôt.

Facebook Comments