Accueil justice Dépôt de caution de Khalifa Sall : Les avocats de l’Etat détruisent...

Dépôt de caution de Khalifa Sall : Les avocats de l’Etat détruisent le montage financier du maire de Dakar

PARTAGER

Suite à la demande de mise en liberté provisoire contre un cautionnement avec un dépôt de biens immobiliers, les avocats de l’Etat du Sénégal ont saisi le doyen  des juges. I Selon le journal l’Observateur ils n’ont pas, de concert avec l’agent judiciaire de l’Etat, mis du temps à réagir à la demande  de mise en liberté provisoire de Khalifa Sall et compagnie. Me Boubacar Cissé qui pilote cette affaire a vite agi.

 D’après les avocats de l’Etat, la demande de Khalifa Sall ne remplirait pas les conditions fixées par l’article 140 du code de procédure pénale en ce sens que la défense a proposé des biens immobiliers et non le montant en jeu, 1,8 milliard de francs Cfa en l’occurrence. En outre, le code de procédure pénale de subordonne pas le cautionnement à une autorisation préalable du magistrat instructeur.
Pour rappel, Khalifa Sall est en prison depuis plus de 8 mois dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance. Le maire de Dakar a vu son immunité parlementaire levée par les députés et sa demande de liberté provisoire se heurte au refus catégorique des avocats de l’Etat.
Facebook Comments