Accueil justice Enrichissement illicite : Aïda Ndiongue décroche un non-lieu

Enrichissement illicite : Aïda Ndiongue décroche un non-lieu

PARTAGER

L’ex Sénatrice libérale Mme Aïda Ndiongue qui était poursuivie pour les faits d’enrichissement illicite portant sur 47 milliards Cfa est blanche comme neige. Elle a bénéficié hier d’un non-lieu. L’ordonnance qui a été pris par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a été rendue publique par l’un de ses avocats, en l’occurrence Me Seydou Diagne.

« Cette décision de non-lieu montre que Mme Aïda Ndiongue a été totalement blanchie. Et que l’accusation de 47 milliards n’est pas fondée », a déclaré la robe noire. Dans la foulée, il a indiqué que sa cliente qui a été stoïque face à cette épreuve, n’éprouve aucun ressentiment envers ses bourreaux. « C’est une excellente décision surtout pour Mme Aïda Ndiongue qui a beaucoup souffert de ces accusations », a-t-il notamment souligné. Depuis mars 2014, Aïda Ndiongue avait été inculpée et placée sous contrôle judiciaire dans le cadre de la traque dite des biens mal acquis.

Signe précurseur de son non-lieu…l’ancienne Mairesse des HLM avait été autorisé récemment contre toute attente, par la Commission d’instruction de la CREI  à quitter le territoire national pour des raisons médicales. Selon son avocat, après 4 ans de traque, sa cliente ne peut plus être inquiété dans le cadre de cette affaire, au niveau de cette juridiction spéciale. Ladite juridiction qui a été réactivé par le Président Macky Sall dès les premiers mois de son accession au pouvoir en 2012 alors qu’elle était tombée en désuétude sous Wade.

Facebook Comments