Accueil justice Imam Ndao fait face au Juge aujour’dhui

Imam Ndao fait face au Juge aujour’dhui

PARTAGER

L’Imam Alioune Badara Ndao et ses coaccusés repassent ce matin devant la Chambre criminelle près du Tribunal de grande instance de Dakar. Leur procès avait été renvoyé à la date du 9 avril 2018. Et ce, pour la troisième fois consécutive, à la demande du représentant du Maître des poursuites, Aly Ciré Ndiaye. Selon le parquetier, le report de ce procès s’imposait à cause d’une erreur matérielle liée à l’omission involontaire des noms de deux accusés dans l’ordonnance de renvoi. Il s’agit des nommés Mouhamed Mballo et Alphousseynou Diallo.

Mais la défense s’y était vertement opposée en insistant pour que ce procès se tienne le jour-même où il avait été enrôlé, c’est-à-dire le 14 mars dernier. La défense refusant de capituler avait même engagé une bataille procédurale qu’elle a perdue. C’était pour obtenir la libération d’office des deux accusés en question. Le juge Samba Kane, après avoir écouté toutes les parties, avait pris la décision sur lui de renvoyer ce procès, afin de garantir son impartialité. Les accusés, qui sont au nombre d’une trentaine, sont poursuivis entre autres, pour les faits d’apologie du terrorisme. Ils avaient été arrêtés dans le cadre d’une vaste opération anti-terroriste menée par les forces de sécurité et de défense sur toute l’étendue du territoire.

Facebook Comments