Accueil justice Me Assane Dioma Ndiaye : « Il corser les peines contre les...

Me Assane Dioma Ndiaye : « Il corser les peines contre les responsables des accidents»

PARTAGER

Les organisations des droits de l’homme sont outrées par les nombreuses pertes en vies humaines sur les routes. Pour le président de la Ligue sénégalaise des droits humains, il faut des sanctions pénales contre les fautifs. « Avec la nouvelle réforme aujourd’hui, le fait de mettre en danger la vie d’une personne ou de l’exposer à un risque immédiat de mort ou de blessure par violation est sévèrement puni au Sénégal. Et les peines vont jusqu’à 3 ans de prison », a déclaré Assane Dioma Ndiaye.

Donc, aujourd’hui, selon le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme, « on ne peut plus qualifier systématiquement ces accidents domiciles involontaires ou de blessures involontaires ». Il s’explique dans le journal de midi de la RFM : « Le fait de violer délibérément le code de la route et qu’il y ait un accident sans suite avec des morts d’hommes, c’est presque de l’homicide volontaire.

Le juge peut aller à une sanction très sévère. Car, les peines contre les auteurs d’accidents ont été corsées dans le nouveau code pénal. Je pense aujourd’hui, il appartient aux juges d’appliquer sévèrement la loi ».

 

Auteur: Mamadou Salif DIENG-SenewebNews – SenewebNews-RP

Facebook Comments