Accueil Lifestyle PEOPLE L’histoire vraie du vieux couple qui meurt en se tenant la main...

L’histoire vraie du vieux couple qui meurt en se tenant la main dans “Titanic”

PARTAGER

Cette scène a marqué tous les fans du film de James Cameron.

Alors que le film “Titanic” va bientôt souffler ses 20 bougies, le magazine Country Living nous raconte aujourd’hui l’histoire de deux passagers du paquebot qui ont réellement existé et qui ont inspiré une célèbre scène du film avec Leonardo DiCaprio et Kate Winslet.

Propriétaires du grand magasin Macy’s à New York, Ida et Isidor Straus faisaient partie des personnalités les plus riches à bord du Titanic. Un peu avant minuit, le 14 avril 1912, lors de la collision avec l’iceberg, le couple s’est rapidement rendu sur le pont du navire et a suivi les instructions des officiers.

“Les femmes et les enfants, d’abord.” Avec son gilet de sauvetage, Ida Straus, 63 ans, s’est donc installée sur un canot, mais son mari Isidor, 67 ans, a refusé de la rejoindre. Selon les récits de la domestique d’Ida et le collègue d’Isidor (qui ont survécu au naufrage), le vieil homme a déclaré qu’il ne monterait pas tant que toutes les femmes et tous les enfants du Titanic (même les plus pauvres) n’étaient pas sains et saufs. En raison de son statut, Isidor aurait eu droit à une place privilégiée mais il a insisté pour rester. Face au refus de son mari, Ida a alors rebroussé chemin.

Elle a donné son gilet de sauvetage à sa domestique et aurait dit à Isidor: “Nous avons eu une merveilleuse vie ensemble pendant 40 ans et eu six beaux enfants. Si tu ne veux monter pas sur le canot de sauvetage, je ne le ferai pas non plus.” On peut d’ailleurs apercevoir une partie de cette discussion dans une des scènes coupées de “Titanic” (à voir ci-dessous).

Sur le site de Country Living, l’historien Paul Kurzman (et arrière-petit-fils du couple Straus) explique les derniers instants d’Isidor et Ida. “Isidor a mis ses bras autour de sa femme. Puis, une grande vague est arrivée à bâbord et les a emportés dans la mer. C’est la dernière fois qu’ils ont été vus vivants.” Une version légèrement différente de celle du film, qui les montre sur le lit de leur cabine en attendant que le bateau coule. Kurzman précise: “James Cameron m’a dit qu’il savait que ce n’était pas exact mais qu’il avait pris des libertés en tant que réalisateur. La vérité, c’est qu’ils sont morts debouts sur le pont, en se tenant l’un à l’autre.”

Le corps d’Ida Straus n’a jamais été retrouvé, mais sur celui d’Isidor, on a découvert un médaillon en or gravé des initiales I.S. avec une photo du fils aîné du couple, Jesse. Le 12 mai 1912, plus de 6.000 personnes ont assisté aux funérailles d’Ida et Isidor à Carnegie Hall. Un petit parc a été inauguré en leur honneur sur la 106ème rue de New York. Sur leur tombe dans le Bronx, on peut lire cette citation du Cantique des Cantiques: “Les grandes eaux ne peuvent éteindre l’amour, et les fleuves ne le submergeront pas.”

Facebook Comments