Accueil international Kenya : nouvelles violences à Nairobi, au moins quatre morts

Kenya : nouvelles violences à Nairobi, au moins quatre morts

PARTAGER

Au moins quatre personnes ont été retrouvées mortes dimanche matin dans un bidonville de Nairobi où la découverte des corps gisant dans la rue a provoqué des échauffourées, à la veille d’une décision très attendue de la Cour suprême sur l’élection du 26 octobre.

Les quatre victimes – trois hommes et une femme – ont été découvertes dans le bidonville de Mathare, un des points chauds des violences électorales dans le pays depuis l’élection présidentielle du 8 août, annulée en justice, et la nouvelle élection du 26 octobre.

Le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome, a précisé lors d’une conférence de presse que les quatre victimes présentaient des blessures infligées par des objets contondants et pour l’une d’elle à l’arme blanche. L’opposition affirme de son côté que les victimes ont été tuées par balles.

Dans la foulée de la découverte des cadavres, des échauffourées ont éclaté entre la police et des habitants en colère. Trois véhicules, dont deux bus de transport de passagers, ont été incendiés.         Avec AFP

Facebook Comments