Accueil Lifestyle SOCIÉTÉ L’armée détruit 03 champs de Yamba des rebelles

L’armée détruit 03 champs de Yamba des rebelles

PARTAGER

Deux rebelles appartenant à des bandes armées ont été fait prisonniers et mis à la disposition de la gendarmerie, a appris dimanche l’Aps d’une source militaire qui renseigne que des «munitions ont été saisies et trois champs de chanvre détruits lors de la conquête de la base rebelle du village d’Ahega». «Au cours de la conquête de la base rebelle d’Ahega, deux rebelles ont été faits prisonniers et mis à la disposition de la gendarmerie. Les militaires ont également détruit trois champs de chanvre indien et saisi des armes de guerre et de munitions», a souligné un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée (Dirpa) transmis à l’Aps. Un militaire de l’Armée nationale a été tué, un autre blessé suite à des opérations de ratissage et de sécurisation qui visent à «mettre fin aux exactions répétées de bandes armées et des activités criminelles des rebelles».

Mais selon la Dirpa, l’Armée nationale «poursuivra avec détermination les opérations de sécurisation aussi longtemps que nécessaire afin de garantir la libre circulation des personnes et la préservation de leurs biens». Selon la même source, ces opérations visent à «neutraliser les rebelles, à démanteler les bases et zones de transit supposées ou réelles et à lutter contre les trafics illicites de chanvre indien et de bois dans la forêt classée des Bayottes».

Facebook Comments