Accueil Lifestyle SOCIÉTÉ Un vendeur enceinte une déficiente mentale de 15 ans

Un vendeur enceinte une déficiente mentale de 15 ans

PARTAGER

Le sieur Mohammed Ndiaye est dans de sales draps. Ce dernier n’a rien trouvé de mieux à faire que de violer une mineure déficiente mentale âgée de 15 ans. Les faits se sont déroulés à Ben Tally, dans le populeux quartier de Grand-Dakar. Le pot aux roses a été découvert par la mère de la victime quand sa fille a accouché d’un mort-né au moment de son évacuation au Centre de santé Gaspard Camara.

Cette dernière avait contracté, à la surprise générale, une grossesse non désirée des œuvres de son bourreau. La mère qui était dans tous ses états, ne s’est pas fait prier pour formuler une lettre-plainte qu’elle est allée déposer au poste de police de Grand-Dakar. L’enquête rondement menée par les hommes du Lieutenant Daouda Guèye, le Chef de la police locale a permis l’arrestation du nommé Mohammed Ndiaye. Soumis au feu roulant des policiers-enquêteurs, ce dernier se disant vendeur de Sandwichs dans un fast-food de la place, a nié en partie les faits qui lui sont reprochés.

Il a reconnu sans ambages qu’il a eu à entretenir des relations sexuelles à trois reprises avec la nommée A. Samb, moyennant parfois un peu d’argent. Dans la foulée, il a cependant récusé catégoriquement l’avoir enceinté. A l’interrogatoire de confrontation, la victime a balayé d’un revers de la main ces allégations. Selon A. Samb, son bourreau a usé de stratagèmes pour l’attirer dans sa piaule à chaque fois que sa mère était absente pour des parties de plaisir. C’est sur ces entrefaites, dira-t-elle, que le sieur Mohammed Ndiaye a abusé d’elle à mainte reprises pour satisfaire sa lubido jusqu’à l’engrosser.

Au vu des indices graves et concordants de nature à motiver son inculpation, le suspect a été mis hors d’état de nuire. Au terme de son délai légal de garde-à-vue au niveau de la chambre de sûreté du poste de police pour les faits de viol et de détournement de mineure de 15 ans suivi de grossesse, il a été déféré au parquet du procureur. Si les faits pour lesquels, il a été arrêté sont avérés, il risque au moins 10 ans de prison ferme lors de son procès.

Facebook Comments