Accueil POLITIQUE Fouta / La grand-mère du Président répond à la mère de Khalifa...

Fouta / La grand-mère du Président répond à la mère de Khalifa Sall : « Quiconque prie pour que Macky connaisse la prison verra ses prières se retourner contre lui! »

PARTAGER

A la veille de l’ouverture du procès concernant Khalifa Sall, sa mère Adja Mada Dia, avait convoqué la pureté céleste de la « Salatou Fatiya », pour souhaiter que Macky Sall aille en prison un jour, pour éprouver « l’enfer » que vit présentement son fils.
Cette sortie a soulevé une vive émotion, eu égard à la crainte que suscitent, dans l’imaginaire africain, les prières formulées par des personnes d’un âge avancé.
Conjurant le mauvais sort, la famille de Macky Sall, a formé une ceinture de sécurité autour de son plus illustre membre. Ainsi, Adja Boudy Marie Diallo, co-épouse de la grand-mère maternelle de Macky Sall et présentée comme la tutrice de feue la mère du chef de l’Etat, chapelet à la main, a psalmodié des protections en ces termes : « Je porte à Macky Sall la même considération que celle que j’ai pour tout le monde. Il est mon petit-fils. J’ai toujours formulé des prières pour sa réussite. Je ne cesserai jamais de prier pour qu’Allah le mette hors d’atteinte des intentions méchantes dirigées contre sa personne. Quiconque prie pour que Macky connaisse la prison verra ses prières se retourner contre lui, car d’autres personnes de très grande valeur spirituelle et ses parents ont déjà prié pour lui. »
Celle que Dakar Actu a rencontrée ce week-end, dans sa demeure au Fouta, précisément à Nguidjilogne, nous a confié : «J’ai des préoccupations autres que de prier pour qu’un malheur arrive aux enfants d’autrui. Tout ce qui m’intéresse, c’est que Macky Sall réussisse sa mission à la tête du Sénégal. J’ai 86 ans et j’ai effectué, à deux reprises, le Pèlerinage à la Mecque. Grâce à mes prières, Macky Sall ne connaitra jamais la prison… »
Ndèye Diop, tante du président de la République, n’a pu s’empêcher d’ajouter, sur une note d’ironie : « Il faut jouir de la bénédiction du Seigneur pour être la mère d’un chef d’État. »
« Laissons ce dossier entre les mains de la Justice. Sous le magistère de Me Abdoulaye Wade, Macky Sall avait répondu à la convocation de la police sans problème, parce qu’il était blanc comme neige. Si Khalifa Sall n’a commis aucune faute, il n’y a pas de quoi s’alarmer »

Facebook Comments