Accueil POLITIQUE Les piques de Thérèse Faye à Idy, Khalifa Sall et Karim

Les piques de Thérèse Faye à Idy, Khalifa Sall et Karim

PARTAGER

Pour la présidente de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), Thérèse Faye, il n’est pas juste de considérer les condamnations de Karim Wade et de Khalifa Sall comme une manœuvre du Président Macky Sall destinée à écarter de potentiels adversaires dangereux pour la présidentielle de 2019.

Ces deux responsables politiques ont été simplement rattrapés par la justice. Et ils méritent leur sort. «Tout le monde sait que Karim Wade a pris beaucoup d’argent, alors que cet argent ne lui appartient pas, affirme Thérèse Faye dans L’AS. Pour ce qui est de Khalifa Sall, il n’a jamais nié avoir pris l’argent de la Caisse d’avance. Donc, on ne peut pas accuser le Président Sall de chercher à écarter des adversaires.»

Quid d’Idrissa Seck ? La maire de Diarrère est sans concession avec le patron de Rewmi : «Il gagnerait à édifier les Sénégalais sur sa capacité à diriger le pays. Il a parlé de notre rencontre au Ghana dans le cadre de l’Internationale libérale. Ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il a été bloqué pendant 30 minutes à l’aéroport parce qu’il ne disposait pas d’un carnet de santé. Cela est révélateur de son manque de sérieux. Quel Sénégalais lui ferait confiance ?»

 

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

Facebook Comments