Accueil POLITIQUE “Leur stratégie est de faire perdre à Khalifa Sall ses droits civiques”

“Leur stratégie est de faire perdre à Khalifa Sall ses droits civiques”

PARTAGER

Le maire de la Médina, Bamba Fall, reste persuadé que l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar n’est qu’un complot visant à empêcher Khalifa Sall de briguer les suffrages des Sénégalais en 2019. “Quand nous avons cautionné à hauteur de 2 milliards, ils ont refusé le cautionnement, en parlant d’une caution en biens immobiliers. Alors qu’il y a les exemples du maire de Ngoundiane, Mbaye Dione, de Ndèye Khady Diop et tant d’autres responsables qui ont cautionné en biens immobiliers. Donc c’est clair que ce n’est pas l’argent de la caisse d’avance qui les intéresse. C’est une fausse accusation”, tente de convaincre Bamba Fall, dans un entretien au journal L’Observateur de ce mercredi.

“Khalifa Sall, renchérit-il, est un adversaire que l’on veut éliminer. Il a fait plus de huit mois de détention et c’est la jurisprudence Barthélemy Dias qu’ils veulent reconduire. C’est-à-dire qu’ils peuvent le libérer le même jour, mais en le condamnant au minimum six mois pour l’empêcher d’être candidat en 2019. Leur stratégie, conclut Bamba Fall, est de faire perdre à Khalifa Sall ses droits civiques. C’est ce qu’ils cherchent et depuis le départ, rien n’a été respecté”.

Facebook Comments