Accueil Sports Ligue 1 – Le PSG bat l’OM sans trembler (3-0) mais perd...

Ligue 1 – Le PSG bat l’OM sans trembler (3-0) mais perd Neymar sur blessure

PARTAGER

Le PSG a remporté facilement le Classique face à l’OM (3-0) dimanche soir au Parc des Princes. Le leader a néanmoins perdu Neymar sur blessure à neuf jours du choc face au Real Madrid.

Le match : 3-0
Si les séries sont faites pour être interrompues, celle qui voit l’OM ne pas gagner au Parc des Princes depuis 2011 et l’arrivée des Qatariens semble, elle, destinée à durer. Dans un Parc à 100% parisien (comme le Vélodrome fut à 100% marseillais en octobre), Marseille s’est incliné pour la 7e fois (3-0) en huit épisodes. Rudi Garcia, qui avait réussi à arracher le nul pour sa première au Parc comme coach de Marseille (0-0), n’a pas réussi à renouveler l’exploit.

Le coup d’envoi donné par les Marseillais et Florian Thauvin, qui a cherché d’emblée une touche dans le camp parisien, témoignaient de la volonté de l’OM d’aller chercher haut ce PSG. Il n’a pourtant fallu que 10 minutes à Mbappé pour faire chavirer le Parc. A la suite d’une passe de Dani Alves mal interceptée dans sa surface par Jordan Amavi, l’ancien Monégasque s’est aisément joué de Rolando – dont le calvaire ne faisait que commencer – avant de tromper Pelé, remplaçant de Mandanda ce dimanche soir.

Tous les ingrédients qui avaient permis à l’OM de tenir Paris en respect lors du match aller ont manqué : l’agressivité et l’envie affichées au Vélodrome n’ont pas été assez présentes et les Marseillais ont encaissé un deuxième but avant la demi-heure de jeu. Sur un centre de Rabiot, Neymar a dévié le ballon sur Rolando qui a trompé son propre gardien (28e) devant un virage Auteuil qui a donné de la voix durant 90 minutes.

Pour tenter de limiter les dégâts, Garcia a tenté un coup tactique à la 38e en sortant Lucas Ocampos pour Morgan Sanson et les Marseillais ont mieux terminé la première période sans pour autant parvenir à marquer.

Est-ce la fatigue liée au match de Ligue Europa jeudi à Braga (0-1), à l’absence de leurs supporters ou alors au froid parisien (le thermomètre affichait zéro dégré) ? Toujours est-il que les Marseillais se sont montrés trop peu dangereux et sans idée. Payet a été imprécis sur ses coups de pied arrêtés, Thauvin et Germain invisibles sur le front de l’attaque, Luiz Gustavo n’a pas rayonné comme à son habitude et Rolando a été mis au supplice. Sur le troisième but parisien, c’est encore lui qui est pris par Cavani, servi par Neymar (55e).

Paris et l’OM ont de nouveau rendez-vous mercredi
Sans forcer son talent, le PSG a remporté un joli succès, Emery se permettant même de faire tourner son effectif. Mbappé et Diarra ont ainsi cédé leur place à Di Maria et Thiago Motta dès la 61e minute. La mauvaise nouvelle de la soirée est pour Neymar qui s’est tordu seul la cheville et qui est sorti sur civière à la 81e alors que le PSG avait déjà effectué ses trois changements.

Le nul de Monaco contre Toulouse (3-3) et celui de Lyon face à Saint-Etienne (1-1) permettent à l’OM de ne pas trop perdre dans la course à la deuxième place tandis que Paris s’envole un peu plus en tête avec ses 14 points d’avance sur l’ASM. Le PSG et l’OM ont rendez-vous mercredi en quart de finale de la Coupe de France pour la belle.

Le fait : La blessure de Neymar
A la 80e minute, il est sorti sur civière, en pleurs, sous les acclamations du Parc des Princes. Quelques instants plus tôt, Neymar s’était tordu la cheville, tout seul, alors qu’il disputait un ballon à Bouna Sarr sur le côté gauche. Emery avait déjà effectué ses trois changements et Paris a fini la rencontre à dix. La belle soirée des Parisiens est gâchée par cette blessure. On ne connaît pas encore sa gravité, mais forcément, elle est inquiétante en prévision du huitième de finale retour de la Ligue des champions face au Real Madrid, le 6 mars, au Parc.

Le joueur : Mbappé s’est racheté
Avant le match aller, il avait qualifié le Classique de “match comme les autres” et n’avait finalement pas été à la hauteur de l’évènement (2-2). Ses propos sur l’arbitre de la rencontre «pas au niveau» avaient même fait polémique, écornant un peu l’image du prodige français. Visiblement, Kylian Mbappé a enfin compris ce que représentait un Classique et s’est largement mis au niveau. En ouvrant le score dès la 10e minute, il est devenu le plus jeune buteur dans ce choc à 19 ans, 2 mois et 8 jours (Opta). Surtout, il a atteint la barre symbolique des 10 buts inscrits en Championnat. Il est sorti à l’heure de jeu remplacé par Angel Di Maria.

3
C’est le nombre de but marqué par l’OM lors des huit derniers matches disputé au Parc contre le PSG en Ligue 1. Le dernier but de Marseille à Paris a été marqué par Michy Batshuayi en octobre 2015.

50
Le PSG est invaincu au Parc des Princes depuis le 20 mars 2016 (défaite 2-0 contre Monaco). Il a signé ce dimanche son 50e match sans défaite avec 162 buts et 24 encaissés.

 

Auteur: lequipe

Facebook Comments